Frais de port offerts à partir de 50€

Musique française sacrée pour voix et orgue aux XXe et XXIe siècles

14,00

Carole MARAIS, Georges DELVALLÉE, 13 pièces pour voix et orgue de Marcel Landowski, Jean Langlais, Louis Vierne, Charles Tournemire (transposition), André Jolivet, Jean-Jacques Werner

Couleurs tonales ou modales, polytonales ou atonales sous les principes esthétiques de John Ruskin invoquant le vitrail des « painted slides », autrement dit des « illuminations » : « celui de l’enluminure qui consiste à embellir l’écriture ordinaire en la revêtant du grand accord des couleurs pures, le bleu, le violet, l’écarlate, le blanc et l’or, et qui interdit de rendre les ombres, au contraire de la peinture ».

Livret illustré 20 pages.

 

ENVOI À COMPTER DU 2 OCTOBRE 2019

Ayant débuté ses études de chant et de violoncelle au conservatoire de Troyes, Carole MARAIS approfondit  sa formation à Paris auprès de  l’éminent baryton David PITTMAN-JENNINGS.
Sa rencontre avec Georges DELVALLÉE, organiste et pianiste, l’amène à explorer le répertoire de la musique sacrée du XXe siècle, ainsi que le répertoire connu et méconnu de la musique française qu’ils font découvrir à l’occasion de concerts voix et orgue ou lors de récitals voix et piano.
Au concert, elle a chanté notamment sous la direction de chefs prestigieux, Jeffrey TATE, Charles DUTOIT, Ricardo CHAILLY, Romano GANDOLFI, Peter SCHNEIDER…
Des critiques élogieuses parues dans Opéra Magazine, El Corriere Della Sera ou encore l’Arena mettent toutes en exergue ses grandes qualités expressives.

 

L‘alliance inégalée de la voix et de l’orgue en un univers fait de mystère et de lumière.

L’art français de la mélodie au XXe siècle de pure poésie se déploie dans un univers sans cesse plus étendu, de par la ligne mélodique qui s’astreint à faire transparaître un sens indicible et la richesse harmonique dont elle se pare.

Les œuvres qui composent le présent album proposent une image saisissante de cette efflorescence survenue depuis le romantisme jusqu’aux temps présents, où le sacré se donne, non comme l’expression d’un rituel mais d’une sensibilité subtile et lumineuse.

Étiquette : .

Avis

Laisser un avis

Il n’y pas encore d’avis.