Frais de port offerts à partir de 50€

Robert SCHUMANN – Intégrale de l’œuvre pour orgue ou piano-pédalier

8,00

  1. Vivace extrait Georges Delvallée 0:46
  2. Vivace extrait Georges Delvallée 0:38
  3. Allegretto extrait Georges Delvallée 0:31
  4. Non troppo vivace extrait Georges Delvallée 0:30
  5. Andantino, poco piu mosso extrait Georges Delvallée 0:33
  6. Presto extrait Georges Delvallée 0:30

Travaille bien les Fugues de bons maîtres, et avant tout celles de Jean-Sébastien Bach. Que le Clavier bien tempéré soit ton pain quotidien. Ne perds pas une occasion de travailler l’orgue, il n y a aucun instrument qui se venge autant que lui de l’impureté et de la confusion dans la composition comme dans le jeu … »

Ces citations, extraites des « Règles de conduite du musicien » montrent la place importante que les œuvres pour piano-pédalier ou orgue tiennent dans l’œuvre de Schumann. Depuis l’été 1844, époque du déménagement de Leipzig à Dresde qui eut pour les nerfs déjà atteints de Schumann des conséquences catastrophiques, un sentiment d’isolement envahit le compositeur, paralysant sa force créatrice pour presque six mois.

Au printemps 1845, il songe à préparer une édition critique du « Clavier bien tempéré » qui remplacerait celle, jugée peu correcte, de Czerny. Mais les éditeurs refusent de prendre un tel risque à une époque où les œuvres de J.S. Bach ne sont pas encore reconnues. Contraint de renoncer provisoirement à ce projet, il se replonge dans ses études contrapuntiques, éprouvant sans doute le besoin de solliciter davantage sa raison que son imagination : il rejette la Théorie du contre-point de Cherubini, et, comme le note Clara dans son journal, il est saisi d’une véritable passion pour la Fugue, qui engendre les œuvres suivantes : Études et Esquisses opus 56 et 58 pour piano-pédalier, Six Fugues sur B.A.C.H. opus 60 pour orgue ou piano-pédalier et Quatre Fugues pour le piano-forte opus 72. Clara, qu’il a associée à son étude enthousiaste du contrepoint, compose ses Préludes et Fugues opus 16 cette même année.

Étiquette : .

Avis

Laisser un avis

Il n’y pas encore d’avis.